• Comportement du chien et
    du chat
  • Celui qui connait vraiment les animaux est par là même capable de comprendre pleinement le caractère unique de l'homme
    • Konrad Lorenz
  • Biologie, neurosciences et
    sciences en général
  •  Le but des sciences n'est pas d'ouvrir une porte à la sagesse infinie,
    mais de poser une limite à l'erreur infinie
    • La vie de Galilée de Bertold Brecht

Reproduction : développement folliculaire terminal
Cycle ovarien : phase folliculaire (sélection)

Sommaire
  1. Reproduction
    1. Vue d'ensemble
      1. Reproduction et sexualité
      2. Comportement sexuel
      3. Physiologie de la reproduction
    2. Reproduction chez le chien
    3. Reproduction chez le chat
  2. Anatomie du système génital
  3. Physiologie de la reproduction
    1. Mise en place pendant la période embryonnaire
    2. Puberté
    3. Gamétogenèse
      1. Cellules germinales et cellules somatiques
      2. Méiose
      3. Spermatogenèse
      4. Ovogenèse
        1. Phase de multiplication des ovogonies
        2. Phase d'accroissement ou de croissance
        3. Phase de maturation
    4. Fonction ovarienne
      1. Vue d'ensemble de l'activité cyclique
        1. Cycle ovarien
          1. Ovulation
          2. Cycle ovarien et folliculogenèse
        2. Cycle oestral
        3. Cycle menstruel
      2. Évolution de la fonction ovarienne au cours de la vie
        1. In utero
        2. Entre la naissance et la puberté
        3. À la puberté
        4. À la ménopause
      3. Développement folliculaire
        1. Vue d'ensemble du développement folliculaire
        2. Sortie de la réserve ovarienne
          1. Follicules concernés
          2. Mécanisme de la sortie ovarienne
        3. Croissance basale des follicules
          1. Follicules secondaires
            1. Follicule " plein "
            2. Follicule pré-antral
          2. Follicules tertaires
          3. Mécanisme de la croissance basale
        4. Cycle ovarien ou développement folliculaire terminal
          1. Phase folliculaire
            1. Recrutement des follicules
              1. Follicules recrutables
              2. Mécanisme de recrutement
            2. Sélection des follicules
              1. Follicules ovulatoires
              2. Mécanisme de sélection
            3. Dominance du (ou des follicules)
              1. Survie des follicules et récepteurs à la LH
              2. Atrésie des autres follicules
          2. Phase ovulatoire : ovulation
            1. Phase ovulatoire et hormones : pic de LH
            2. Conséquences du pic de LH
              1. Rupture folliculaire
              2. Maturation de l'ovule dominant
              3. Captation de l'ovule par les trompes utérines
              4. Modifications vasculaires
              5. Modifications hormonales
          3. Phase lutéale
            1. Formation du corps jaune
            2. Évolution du corps jaune
              1. Corps jaune cyclique
              2. Corps jaune de pseudogestation des carnivores
              3. Corps jaune de gestation
                1. Espèces placenta dépendant
                2. Espèces corps jaune dépendant
                3. Rôle de l'embryon dans la gestation
        5. Cycle des voies génitales
          1. Cycle menstruel
            1. Phase menstruelle ou menstruation
            2. Phase proliférative
              1. Reconstitution de l'endomètre
              2. Glaire cervicale
            3. Phase sécrétoire
          2. Cycle vaginal et vulvaire
    5. Coït ou copulation
      1. Coït chez le chien
      2. Coït chez le chat
      3. Érection
      4. Éjaculation
    6. Fécondation
  4. Gestation
    1. Vue d'ensemble
    2. Préimplantation
    3. Nidation
    4. Embryogenèse
      1. Annexes foetales
      2. Placenta
      3. Développement embryonnaire
    5. Gestation chez le chien
    6. Gestation chez le chat
    7. Alimentation de la mère pendant la gestation
  5. Parturition (mise bas)
    1. Vue d'ensemble
    2. Physiologie de la parturition
    3. Parturition chez la chienne
    4. Parturition chez la chatte
  6. Lactation 

 

attention

À la puberté, le cycle ovarien proprement dit se met en place.

Le follicule ovarien évolue suivant un cycle bien précis composé de trois phases qui ne correspondent qu'au développement folliculaire terminal.

Sélection du ou des follicules ovulatoires

définition

La sélection est l'émergence parmi les follicules recrutés du ou des follicules dominants.

Follicule de de Graff
Follicule de de Graff
(Photo : vetopsy.fr d'après fiwebapps.fundp.ac.be)

Follicule(s) ovulatoire(s)

femme Chez la femme, on assiste à la sélection d'un follicule unique, au cours du quatrième cycle, appelé follicule de de Graaf ou follicule arrivé à maturité, dont la croissance est accélérée pour atteindre 2,5 cm (cf découverte).

  • L'ovocyte I atteint la taille de 120 à 140µ.
  • Le follicule est saillant à la surface de l'ovaire où la paroi est amincie et forme une petite plage translucide : le stigma.

chiencaht Chez les animaux et en particulier chez nos carnivores domestiques, le nombre de follicules dominants est caractéristique de l'espèce et même de la race (jusqu'à 15).

attention

Autre différence notable : le recrutement, la sélection et la dominance s'effectue par " vague " et non pas uniquement pendant la phase folliculaire comme chez la femme.

Mécanisme de la sélection

Les oestrogènes, sécrétés par les follicules recrutés, ont un triple rôle.

Taux de FSH et LH, d'oestrogènes et de progestérone lors du cycle ovarien chez la femme
Taux de FSH et LH, d'oestrogènes et de progestérone lors du cycle ovarien chez la femme
( vetopsy.fr)
  • Elles provoquent la croissance et la maturation du ou des follicules qui sécrètent encore plus d'oestrogènes.
  • Elles exercent un rétro-contrôle négatif sur l'hypophyse (comme l'inhibine B) pour inhiber la sécrétion de FSH et de LH, mais pas leur synthèse : le taux de ces deux hormones augmente dans l'hypophyse.
  • Elles provoquent l'apparition de récepteurs à la progestérone (P4) sur la muqueuse utérine (phase proliférative) pour assurer l'implantation et le développement embryonnaire si la fécondation a lieu.

Ces oestrogènes sont transmises à l'ovocyte par des prolongements cytoplasmiques des cellules de la granulosa qui traversent la zone pellucide entourant l'ovocyte (communication du complexe cumulo-ovocytaire ou COC).

femme Chez la femme, l'inhibine A est décelable lors de la sélection du follicule dominant sous l'action de la sécrétion de FSH.

attention

Tous les follicules antraux ne sont pas strictement identiques dans leur capacité à répondre au taux de FSH qui a diminué grâce aux actions conjuguées de l'inhibine et des oestrogènes.

  • Ce sont les plus gros qui sont les plus sensibles à la FSH : ils contiennent une granulosa plus riche en cellules, donc en récepteurs FSH.
  • Les plus petits en contiennent peu. Les taux de FSH devraient être deux fois plus élevés pour leur sélection.

Phase folliculaire du cycle ovarien :
dominance du ou des follicules ovulatoires