• Comportement du chien et
    du chat
  • Celui qui connait vraiment les animaux est par là même capable de comprendre pleinement le caractère unique de l'homme
    • Konrad Lorenz
  • Biologie, neurosciences et
    sciences en général
  •  Le but des sciences n'est pas d'ouvrir une porte à la sagesse infinie,
    mais de poser une limite à l'erreur infinie
    • La vie de Galilée de Bertold Brecht

Troubles comportementaux
Vue d'ensemble en construction

Sommaire
  1. En construction

 

bien

Nous, vétérinaires comportementalistes et zoopsychiatres définissons un comportement suivant un modèle cybernétique : nous avons une vision plastique et dynamique des comportements.

Cette vision comportementale, dérivée de l'éthologie cognitive, est appelée éthologie clinique.

Comportement pathologique

bien

Un comportement pathologique est un comportement qui ne permet plus une adaptation adéquate aux variations de l'environnement.

Le cri d'Edvard Munch
Le cri d'Edvard Munch
(Figure : vetopsy.fr d'après XXXX)

1. L'individu reste bloqué dans une réponse immuable et inadaptée qui ne variera pas quelle que soit l'intensité du stimulus initial.

En d'autres termes, le comportement a perdu de sa plasticité et ce dérèglement intervient :

  • soit dans la difficulté à revenir à l'état d'équilibre initial ;

C'est l'exemple du chien phobique aux bruits qui réagira violemment à la pétarade de la voiture (peur, tremblements, tachycardie, mictions émotionnelles) et restera cacher longtemps dans un coin reculé de la maison.

Un chien agressif va grogner (phase appétitive de menace) avant de mordre (phase consommatoire). Dans l'instrumentalisation, la phase de grognement disparaît et l'animal mord sans prévenir.

2. Pour nous, vétérinaires comportementalistes et zoopsychiatres, ces perturbations comportementales sont dues à :

Le concepteur de notre système théorique et notre maître à tous, Patrick Pageat écrit dans " Pathologie du comportement du chien " :

« Ignorer volontairement la question des relations entre la structure séquentielle et les aspects fonctionnels du comportement, refuser " d'ouvrir la boîte noire " comme les behavioristes, ne se conçoit plus, alors que la neurophysiologie, la psychopharmacologie, associées à l'éthologie, permettent d'apporter des réponses. C'est pourquoi, en tentant de marier les informations venues d'une approche pluridisciplinaire des phénomènes comportementaux, nous avons construit un système théorique qui rend compte des observations cliniques et facilite la démarche pronostique : c'est la base de notre éthologie clinique qui diffère des autres approches comportementales. »

Troubles comportementaux

Les troubles comportementaux peuvent être classés de différentes manières (loupe nosographie).

livre

Par exemple, vous pouvez lire le classement des troubles mentaux du DMS5 chez l'homme.

1. Les vétérinaires comportementalistes et zoopsychiatres les classent principalement par la date d'apparition des troubles :

  • troubles liés au développement qui apparaissent pendant l'enfance et l'adolescence,
  • troubles de l'adulte,
  • troubles liés au vieillissement.
attention

N'oublions pas qu'un examen somatique poussé doit d'abord éliminer les causes organiques (maladies diverses, troubles hormonaux, tumeurs…).

2. Si des troubles comportementaux sont communs chez le chien et le chat, en particulier certains troubles du développement comme l'HS-HA et le syndrome de privation, d'autres, complètement différents, sont liés à :

bien

La nosographie du chien et la nosographie du chat sont étudiés dans des chapitres spéciaux.

En construction