• Comportement du chien et
    du chat
  • Celui qui connait vraiment les animaux est par là même capable de comprendre pleinement le caractère unique de l'homme
    • Konrad Lorenz
  • Biologie, neurosciences et
    sciences en général
  •  Le but des sciences n'est pas d'ouvrir une porte à la sagesse infinie,
    mais de poser une limite à l'erreur infinie
    • La vie de Galilée de Bertold Brecht

Lactation : allaitement
Lait

Sommaire
  1. Reproduction
    1. Vue d'ensemble
    2. Reproduction chez le chien
    3. Reproduction chez le chat
  2. Anatomie du système génital
  3. Physiologie de la reproduction
    1. Mise en place pendant la période embryonnaire
    2. Puberté
    3. Gamétogenèse
    4. Fonction ovarienne
    5. Coït ou copulation
    6. Fécondation
  4. Gestation
    1. Vue d'ensemble
    2. Gestation chez la chienne
    3. Gestation chez la chatte
    4. Alimentation de la mère pendant la gestation
  5. Parturition (mise bas)
    1. Vue d'ensemble
    2. Physiologie de la parturition
    3. Parturition chez la chienne
    4. Parturition chez la chatte
  6. Lactation
    1. Vue d'ensemble
    2. Lactation et anoestrus
    3. Glandes mammaires
      1. Anatomie des glandes mammaires
        1. Origine et développement
        2. Conformation et nombre
      2. Histologie des glandes mammaires
        1. Zone tégumentaire ou cutanée
          1. Papille mammaire (tétine, mamelon ou trayon)
          2. Plexus intradermique
        2. Tissus conjonctif et adipeux
        3. Tissu glandulaire
          1. Alvéoles
          2. Voies d'excrétion du lait
      3. Mammogenèse de la période foetale à la gestation
        1. Période foetale
        2. De la naissance à la puberté
        3. A la puberté
        4. Cycles sans gestation
        5. Gestation
    4. Physiologie de la lactation
      1. Montée de lait (lactogenèse)
      2. Entretien de la lactation (galactopoièse)
      3. Éjection du lait
        1. Réflexe d'éjection de lait
        2. Régulations
      4. Involution mammaire
    5. Lait et allaitement
      1. Alimentation colostrale
        1. Colostrum et immunité
        2. Autres rôles du colostrum
      2. Alimentation lactée
        1. Aspect macroscopique du lait
        2. Composition chimique du lait
      3. Alimentation de la mère pendant la lactation
        1. Chez la chienne
        2. chez la chatte
    6. Alimentation des petits par la mère
      1. Nutrition du foetus
      2. Réflexes primaires ou archaïques impliqués dans la tétée
      3. Sevrage
      4. Allaitement des chiots
      5. Allaitement des chatons
    7. Que faire lorsque la mère ne peut pas allaiter ses nouveau-nés ?
      1. Que vérifier chez les petits ?
      2. Allaitement artificiel
        1. Colostrum de remplacement
        2. Lait de remplacement
        3. Comment faire absorber le lait de remplacement ?
    8. Pathologies liées à la lactation
      1. Pathologies post-partum
        1. Agalacties
        2. Mastites ou mammites
        3. Eclampsie ou tétanie puerpérale
      2. Conséquences sur les nouveau-nés
        1. Absence de prise colostrale : syndrome des 3 H
          1. Hypoglycémie
          2. Hypothermie
          3. Déshydratation
        2. Maladies transmises par le lait
          1. Syndrome du lait toxique
          2. Erythrolyse néonatale du chaton
        3. Fading syndrom
      3. Pathologie des glandes mammaires
        1. Lactation nerveuse (de pseudogestation) ou pseudocyèse
        2. Fibroadénomatose mammaire féline
        3. Mastites ou mammites
        4. Tumeurs mammaires
  7. Comportement maternel

 

L'organisme maternel nourrit son petit de deux manières :

Traite en Égypte
Traite en Égypte
(Photo : Believe Creative)
attention

Si le lait procure, en premier lieu, des nutriments pour les nouveau-nés, il possède bien d'autres rôles.

Aspect macroscopique
du lait

Les Mammifères forment une classe d'animaux vertébrés caractérisés essentiellement par l'allaitement des jeunes, par l'intermédiaire de glandes mammaires, d'où leur nom.

bien

Le lait permet de nourrir les petits jusqu'au sevrage ! Pendant cette période, ils sont incapables d'absorber une autre nourriture

Le lait est un liquide physiologique, blanc, opaque, légèrement sucré, de densité supérieure à celle de l'eau, dont la composition est extrêmement variable suivant l'espèce !

C'est pourquoi, vous trouverez toutes sortes de chiffres sur internet. Les données du tableau suivant proviennent de l'école vétérinaire de Lyon.

Ce sont les cellules épithéliales des acini mammaires qui synthétisent le lait à partir de molécules prélevées dans les capillaires sanguins.

Gouttes de lait
Gouttes de lait
(Photo : Amagill))

Elles sécrètent les différents composants dans la lumière des canaux galactophores.

bien

La glande mammaire sécrète entre 50 à 120 ml/kg/jour, soit pratiquement son poids en nutriments.

Composition chimique du lait

Le lait est composé de nombreux éléments.

1. La phase liquide est composée d'eau et de sels minéraux (essentiellement calcium et phosphore, mais également magnésium, sodium et potassium).

2. Le glucide principal est le lactose, sucre trouvé uniquement dans le lait.

Le lactose apporte de l'énergie et permet également le passage de l'eau dans la sécrétion lactée par son pouvoir osmotique. Ce lactose est digéré grâce à une lactase intestinale, ce qui provoque son absortion et l'inhibition de la multiplication des bactéries intestinales qui s'en nourrissent.

Cette lactase peut faire défaut et provoquer de graves troubles digestifs chez les humains (intolérance au lactose), mais également chez certains chatons et chiots.

3. Le lait contient de nombreuses vitamines, hormones et facteurs de croissance.

Synthèse du lait dans une cellule alvéolaire
Synthèse du lait dans une cellule alvéolaire
(Figure : vetopsy.fr d'après Delouis)

4. De nombreuses protéines proviennent soit de la cellule alvéolaire, soit directement du sang.

  • les caséines sont les protéines insolubles les plus représentées (80 à 90% des protéines totales), sous forme de micelles, souvent associées au Ca++ ;
bien

Un caséinate de lait (alphaS1-caséine) est utilisée dans un traitement anxiolytique chez le chien et le chat (Zylkène ®).

attention

Le taux de matières protéiques est proportionnel au doublement du poids du nouveau-né !

On retrouve :

  • des IgA sécrétoires provenant des plasmocytes du tissu lymphatique de la glande mammaire. Elles passent par la cellule alvéolaire (qui synthétise la pièce sécrétoire) pour être rejetées dans la lumière du canalicule par transcytose ;
  • des IgG, sont d'origine sanguine ;
  • de nombreuses cellules immunitaires sont présentes dans le lait.

D'autres molécules (lactoferrine et transferrine) chélatent le fer, élément indispensable au développement de certaines bactéries.

bien

Toutes ces molécules et les cellules immunitaires contenus dans le lait permettent de lutter contre les infections intestinales du nouveau-né qu'elles soient bactériennes ou virales.

5. Des lipides, triglycérides principalement synthétisés dans les cellules alvéolaires, mais également des acides gras qui luttent également contre les infections intestinales sont retrouvés en grande quantité.

Les lipides sont libérés par sécrétion apocrine, les protéines et le lactose par sécrétion mérocrine.

Espèces vache chienne chatte femme
Humidité 85,5 78 85,5 +
Matières sèches 132 246 271 129
Protéines 35 112 95 13
Matières grasses 38 96 68 39
Lactose 50 31 100 70
Matières minérales 7,2 7,3 7,5 2
Calcium 1,25 2,8 1,35 0,3
Phosphore 0,95 2,2 0,7 0,15
Poids nais x 2 47 jours 9 jours 10 jours 140 jours
attention

La composition et la saveur du lait maternel dépendent des aliments consommés par la mère et concoure à l'apprentissage gustatif des petits.

Alimentation de la mère pendant la lactation