• Comportement du chien et
    du chat
  • Celui qui connait vraiment les animaux est par là même capable de comprendre pleinement le caractère unique de l'homme
    • Konrad Lorenz
  • Biologie, neurosciences et
    sciences en général
  •  Le but des sciences n'est pas d'ouvrir une porte à la sagesse infinie,
    mais de poser une limite à l'erreur infinie
    • La vie de Galilée de Bertold Brecht

Neurophysiologie de l'audition :
oreille externe

Sommaire

L'aptitude à percevoir les sons permet aux animaux d'explorer (au sens large) leur environnement : la fonction auditive a un caractère adaptatif évident et est nécessaire à leur survie.

bien

Les animaux doivent percevoir les sons avec une grande acuité pour pouvoir les discriminer avec précision : ils se sont dotés d'un appareil auditif extrêmement performant.

Oreille externe
Oreille externe du chien
(Figure : vetopsy.fr d'après Bourdelle et Bressou)

L'oreille comprend trois parties :

Neurophysiologie de l'audition

Vous trouverez dans la bibliographie ci-contre et sur le web ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'audition sans avoir jamais osé le demander.

bien

Vous pouvez suivre sur ces sites la progression de mes explications schématisées !

Oreille externe

L'oreille externe est formée par trois cartilages :

  • Le cartilage conchinien ;
    • la partie supérieure forme le pavillon de l'oreille, avec des crêtes et des replis comme chez l'homme ;
    • la partie inférieure forme la conque qui se termine en tube ;
  • le cartilage scutiforme (forme de bouclier, d'où son nom), qui permet l'attache des muscles tirant l'oreille vers l'avant ;
  • le cartilage annulaire, qui s'enroule sur lui-même et forme un tube à l'intérieur de la conque, forme, avec la partie inférieure du cartilage conchinien, le conduit auditif externe qui canalise les ondes sonores jusqu'au tympan.
Anatomie de l'oreille du chat
Anatomie de l'oreille du chat
( vetopsy.fr d'après Wright-Walters)
attention

L'oreille externe est spécifique des mammifères.

Chez nos carnivores domestiques, sa morphologie est très variable les races :

  • courte, droite et dressée chez le chat et certaines races de chiens,
  • cassée et semi-tombante,
  • large et tombante.
Anatomie de l'oreille du chat
Oreilles de chat
( vetopsy.fr d'après Alderton)
bien

L'oreille externe capte, concentre et filtre les ondes sonores.

Oreilles de chiens
Oreilles de chien
( vetopsy.fr d'après Alderton)

1. L'oreille externe amplifie et module les sons transmis à l'oreille moyenne selon sa forme et ses reliefs (canalisation du son).

Oreilles mobiles
Oreilles mobiles du chat
(Figure : tanakawho)

La forme de l'oreille humaine amplifie de 30 à 100 fois les fréquences entre 2 000 et 5 000 Hz, pour la perception du langage.

2. L'oreille externe, plus ou moins fixe chez l'homme, mais très mobile chez les animaux, permet une localisation des sons (loupecomportement de prédation). Elle est pourvue de nombreux muscles.

 Les oreilles des chats sont en forme de cônes et sont pourvues de nombreux muscles qui permettent leur rotation sur 180° (loupeOreille des carnivores domestiques). De plus, les deux oreilles sont indépendantes l'une de l'autre.

bien

L'oreille externe, par sa position et ses mouvements, joue un rôle considérable dans la communication visuelle communication visuelle par les mimiques faciales.

Les ondes sonores, transportées dans le conduit auditif externe, atteignent la membrane tympanique de l'oreille moyenne.

Oreille moyenne

Bibliographie
  • Lefebvre H.P. - Exploration fonctionnelle de l'audition chez le chien - PMCAC, n° 28, p. 105-121, 1993
  • Purves D., Augustine G.J., Fitzpatrick D., Katz L.C., Lamantia A-S, McNamara J.O., Williams S.M. - Neurosciences - De Boeck, 800 p., 2003
  • Kolb B., Whishaw I. - Cerveau et comportement - De Boeck, 646 p., 2002
  • Bear M.F., Connors B.W., Paradiso M.A. - Neurosciences : à la découverte du cerveau - Masson-Williams, 654 p, 1997
  • Gazzaniga, Ivry, Mangun - Neurosciences cognitives - De Boeck, 585 p., 2001
  • Marieb E. N. - Anatomie et physiologie humaines - De Boeck Université, Saint-Laurent, 1054 p., 1993
  • Rosenzweig M.R., Leiman A.L., Breedlove S.M. - Psychobiologie  - DeBoeck Université, Bruxelles, 849 p., 1998
  • Kahle W., Leonhardt H., Platzer W., Cabrol C. - Anatomie, 3, Système nerveux et organes des sens - Flammarion Médecine-Sciences, Paris, 372 p., 1998
  • Bourdelle E., Bressou C. - Anatomie régionale des animaux domestiques, IV, Carnivores, Chien et chat - Baillière et fils, Paris, 502 p., 1953
  • Blin P.C., Millerant J.J. - L'oreille moyenne du chien - Animal de compagnie, n° 27, p. 189-209, 1972
  • Alderton D. - Les chats - Bordas, 256 p., 1993