Neurone
Classification des fibres en fonction de la propagation de l'influx nerveux

Citation

«  Je privilégie la vitesse à la précision, car le coût d'un retard dépasse de loin celui d'une erreur. »

Percy Barnevik

Sommaire

Les fibres nerveuses peuvent se classer suivant la propagation de l'influx ( infos) le long de leurs axones.

Nous avons vu que la vitesse de la propagation de l'influx dépendait de plusieurs paramètres :

  • Voiele diamètre de l'axone,
  • sa myélinisation ( infos),
  • la distance entre les étranglements de Ranvier ( infos).


Plus grand est le diamètre de l'axone, plus épaisse est la gaine de myéline qui l'entoure, plus longs sont les segments internodaux, plus rapide est la vitesse de propagation de l'influx.

Il existe plusieurs sortes de fibres nerveuses :

  • les fibres fortement myélinisées ou myéliniques (fibres A),
  • les fibres faiblement myélinisées (fibres B),
  • les fibres amyéliniques (fibres C).

Deux classifications des fibres sont présentes dans la littérature :

  • celle d'Erlander et Gasser qui utilise des lettres (A,B,C)
  • celle de LLoyd et Hurt qui utilise des chiffres (I,II, III, IV).
Classification des
fibres nerveuses
Myélinisées
Améliniques
Erlander et Gasser
A
B
C
α
β
γ
δ
Diamètre moyen en µ
20
8
8
4
3
0,5
Vitesse en m/s
70-120
30-70
40
20
10-30
0,5-2
Fibres efférentes
motoneur. α
motoneur.
γ
prégg du SNA
postgg du SNA
afférentes
fuseaux
neuro-musc. I, visuelles
fuseaux
neuro-musc. II, cutanées (toucher, pression)
musculaires viscérales
cutanées (toucher, pression, douleur rapide, froid)
douleur lente, thermiques
LLoyd et Hurt
I
II
III
IV

La vitesse de propagation de l'influx croit :

  • dans les flibres myélinisées, plus vite que leur diamètre ;
  • dans les fibres amyéliniques également jusqu'à 25 m/s dans les fibres géantes de Calmar de presque 1 mm de diamètre.

On peut, en stimulant un nerf mixte, recueillir les différents potentiels d'action après un laps de temps variable suivant les fibres. Par exemple, à un point situé à 1 mètre de l'excitation initiale, le potentiel est perçu 13 ms après dans les fibres I et une seconde après pour les fibres IV.

Neurone Adaptation neuronale Propagation

Bibliographie
  • Godaux E. - Les neurones, les synapses et les fibres musculaires - Masson, Paris, 221 p., 1994
  • Gilles R. - Physiologie animale - DeBoeck Université, Bruxelles, 670 p., 2006
  • Maillet M. - Biologie cellulaire - Abrégés, Masson, Paris, 329 p., 1995
  • Stahl S. M. - Psychopharmacologie essentielle - Médecine-Sciences, Flammarion, Paris, 640 p., 2002
  • Meunier J.-M., Shvaloff A. - Neurotransmetteurs - Abrégés Masson, Paris, 260 p., 1995
  • Rosenzweig M.R., Leiman A.L., Breedlove S.M. - Psychobiologie  - DeBoeck Université, Bruxelles, 849 p., 1998
  • Marieb E. N. - Anatomie et physiologie humaines - De Boeck Université, Saint-Laurent, 1054 p., 1993
  • Nadeau E. - Neurosciences médicales - Elsevier, Issy-les-Moulineaux, 569 p., 2006
  • Bear M.F., Connors B.W., Paradiso M.A. - Neurosciences : à la découverte du cerveau - Editions Pradel, 881 p, 2007
  • Purves D., Augustine G.J., Fitzpatrick D., Katz L.C., Lamantia A-S, McNamara J.O., Williams S.M. - Neurosciences - De Boeck, 800 p., 2003
  • Kolb B., Whishaw I. - Cerveau et comportement - De Boeck Université, Bruxelles, 1013 p., 2008
  • Pritchard T.-C., Alloway K.-D. - Neurosciences médicales - De Boeck Université, Bruxelles, 526 p., 2002
  • Bossy J. - Anatomie clinique - Springer-Verlag, Paris, 475 p., 1990
  • Felten D.-L., Jozefowicz R.-F. - Atlas de neurosciences de Netter - Masson, Paris, 306 p., 2006